fbpx
Mon panier
4,95

Affinage : De 1 à 2 mois

Voir le panier «Camembert de Normandie Le Gaslonde AOP» a été ajouté à votre panier.

Affichage des produits 1–24 sur 26

Bi-caillou

5,30
La pièce

Le pavé Corrézien…

Le bi-caillou est un fromage de chèvre cendré en forme de pavé qui tire son nom des chemins gris empierrés qui parcourent la région rurale et préservée de la Corrèze.

Sa texture fine et fondante soulève un goût frais et subtil de foin et de lait.

 

 

Bleu d’Auvergne AOP

3,98
250G

Le bleu de caractère…

En 1845, le jeune Auvergnat Antoine Roussel fit l’expérience d’ensemencer son lait caillé avec un peu de moisissure formée sur du pain de seigle: il inventa le bleu! Puis il perfectionna sa recette en perçant son fromage avec une veille aiguille afin de laisser l’air passer et les moisissures se développer.

Une force de caractère pour ce bleu au goût parfumé qui développe en bouche des arômes de champignon sauvage, de crème et de sous-bois. Pour adoucir son goût, mélangez-le avec des noix ou de la poire.

 

Brie de Meaux AOP

5,50
250G

Maître corbeau sur son arbre perché, tenait en son bec un fromage…

Sur les tables des rois depuis Charlemagne, le Brie de Meaux est le plus ancien des fromages à pâte molle.

Apprécié par de nombreux écrivains comme Lafontaine dans sa fable “Le corbeau et le renard ” il connut son heure de gloire en 1815 au congrès de Vienne. Il fût consacré “prince des fromages” par les ambassadeurs européens.

Une texture souple et onctueuse, un goût équilibré qui ravira même les plus jeunes gourmands.

 

 

 

Brin du Maquis

10,60
Demi

Une force et un caractère pour ce “Brin d’amour”

Egalement appelé “Brin d’amour”, ce fromage corse est recouvert d’herbes aromatiques telles que la sarriette et le romarin, ainsi que de baies de genièvre, de myrtes et de petits piments d’oiseau.

Associé au lait de brebis, cela lui confère une saveur et une force inimitable.

Sa fabrication rend hommage à la végétation qui recouvre le maquis corse.

 

Camembert de Normandie Le Gaslonde AOP

4,95
La pièce

J’irai revoir ma Normandie…

C’est en 1791 que le Camembert aurait vu le jour dans le pays d’Auge, à Vimoutiers grâce à un transfert de compétences entre un prêtre réfractaire et Marie Harel, qui le cachait dans sa ferme pendant la révolution.

Très vite apparaît la petite boîte ronde qui le protègera et permettra de le faire voyager plus loin.

Le Gaslonde se reconnaît de par sa croûte duvetée de blanc, tachetée d’ocre qui indique à l’œil un avant goût de son caractère..

 

Chabichou du Poitou AOP

5,65
La pièce

Fromage symbolique de la région qui compte le plus de chèvre en France…

…le Chabichou du Poitou revendique une histoire de plusieurs siècles.

Comme les chèvres n’étaient pas soumises à des taxations, chaque famille confiait aux anciennes le soin de mener quelques bêtes  dans les chemins creux pour bien sûr faire des fromage et un peu de commerce. C’est à la fin du 19ème que certains artisans se sont spécialisés dans sa fabrication et en 1990 il obtient le label de qualité AOC, puis celui d’AOP en 1996. Ce label lui garantit un goût unique et une fabrication spécifique.

Affiné environ 2 mois, il présente une pâte blanche et ferme lorsqu’il est jeune. Plus il est affiné et plus sa pâte deviendra cassante et parfois coulante sous la croûte. Il dégage un petit goût lactique puis caprin. Un chèvre parfait au couteau mais également en cuisine.

 

 

 

 

Crottin de Chavignol AOP

3,50
La pièce

Un crottin pas comme les autres…

Depuis le XVème siècle, les Sancerrois fabriquent du fromage de chèvre.

C’est en 1929 que ces fromages prennent le nom de Crottin de Chavignol, rappelant son aspect ratatiné, sec et parfois noirâtre.

Mais rassurez-vous, en bouche il ne vous laissera pas indifférent.

 

 

 

Epoisses AOP

11,20
La pièce

On en pince pour le Marc de Bourgogne…

Créé par une communauté de religieux au cœur de la Bourgogne il y a plus de 500 ans, l’Epoisses consacré “roi des fromages” au 19ème siècle est le témoin de la tradition fromagère ancestrale.

Si ce fromage a bien failli disparaître, il fut relancé en 1956 par un couple d’agriculteur attaché à ses racines.

Ce fromage a la particularité d’être lavé en partie avec du Marc de Bourgogne.

 

 

 

Foufiletta

6,55
Demi

La fougère corse…

Le nom d’origine “a-filetta” signifie “la fougère” en corse, symbole de l’identité de l’île.

Décoré de cette fougère, son goût rappelle toute la diversité de la végétation du maquis corse.

Ce fromage de brebis à croûtage lavé, exprime en bouche de vives palettes aromatiques du terroir corse.

Puissant mais jamais fort…

 

 

Fourme de Montbrison AOP

4,85
250G

Un des plus anciens fromages persillés…

L’origine de la Fourme remonte à l’époque féodale au 8ème siècle. Dans la commune de La Chaulme, 7 pierres taillées surplombent la porte d’entrée de la chapelle. On reconnaît le beurre, le saucisson, le jambon, les œufs, le foin, les céréales et la fourme que le serf devait fournir au seigneur pour s’acquitter de son impôt sur la dîne.

Utilisé en cuisine au travers de nombreuses recettes, sachez aussi l’apprécier au couteau. Son goût marquant mais pas fort, issu d’un savoir faire ancestral, le rend célèbre chez les amateurs de fromage de caractère.

 

 

Gour Noir

7,45
La pièce

Naturellement cendré

C’est à la famille Arnaud en Corrèze, que nous devons ce fromage de chèvre à croûte naturellement cendrée.

Capricieux, le Gour noir nécessite des conditions d’affinage en cave fraîche et offre un goût aussi doux que corsé.

Le Gour noir est un fromage pour un affinage gras, dont la pâte ne supportera pas trop la dessiccation. Il faut donc préparer de bonnes tartines de pain de campagne avec qui le Gour noir s’accordera avec gourmandise.

 

 

 

Le Plancherin d’Arêches

9,00
Demi

La nouveauté d’Arêches

Lancé il y a quelques semaines à la Crèmerie des marchés, Le Plancherin est notre nouveauté de Juillet et il a déjà séduit certains d’entre vous! Ce fromage de chèvre est développé par notre ami Hervé Mons, fromager et affineur de Roanne et par Caroline Joguet, une jeune productrice passionnée d’Arêches Beaufort. Nous avons la chance de l’avoir en exclusivité à Annecy et de pouvoir l’affiner en totalité dans nos caves à Annecy. Nous le récupérons à “blanc” directement après sa production et nous le soignons avant de vous le proposer sur votre table.

En texture, ce fromage de chèvre est moelleux ou crémeux en fonction de son temps d’affinage. Il est cerclé d’aubier, ce qui lui donne des arômes boisés très agréables en bouche.

Le chef étoilé Jean Sulpice travaille aujourd’hui ce produit dans ses plats mais également en plateau. Pourquoi pas vous !

 

 

 

Livarot AOP

6,95
Demi

Un normand de caractère.

Surnommé “la viande de l’ouvrier”, le livarot était consommé à Paris dès la fin du 12e siècle.

Il devint le fromage de Normandie le plus vendu. Il le restera jusqu’à il y a peu, bien devant l’illustre camembert et le Pont l’évêque. Son surnom de colonel lui vient des 5 brins de joncs, appelés “laiches” qui l’entourent et qui rappellent les galons de l’armée.

 

Lou Claousou

5,45
Demi

Entre Brebis et vautours…

 

C’est sur les hauteurs du Causse Méjean que ce fromage au lait cru est fabriqué artisanalement. Non loin de la fromagerie paissent les Brebis souvent survolées par les vautours.

Le LOU CLAOUSOU est ovale, cerclé d’épicéa. Sa forme si particulière évoque les enclos de pierres sèches érigées autour du potager des bergers, pour le protéger des gourmandes Brebis.

Sa texture crémeuse, son goût lactique animal, rehaussé du goût boisé apporté par la sangle d’épicéa, ravis les amateurs de fromages de caractère.

 

 

 

 

 

 

Maroilles Fermier AOP

6,25
Quart

La “Merveille de Maroilles”

Le fromage de Maroilles tire son nom de la localité du Nord où le fromage a été crée. Fromage d’origine monastique, il était la spécialité du monastère de Maroilles et surnommé la “Merveille de Maroilles” au moyen-âge.

En 1245, l’évêque de Cambra renouvelle une ancienne loi selon laquelle, tout le lait produit à la Saint-Jean doit être transformé en fromage et remis aux moines à la St Rémy. La méthode de production devait correspondre à celle que l’on pratique encore. Il fallait déjà 3 à 4 mois pour faire un bon Maroilles.

 

 

Mistralou Bio

4,45
La pièce

Le vent souffle sur la Provence…

C’est l’histoire d’un jeune couple de producteurs fermiers qui a repris une ferme presque à l’abandon.

Leur cheptel de Rove se trouve dans un environnement provençal exceptionnel ce qui confère au fromage des arômes très changeant.

Le Mistralou en forme de petit pavé est orné d’une feuille de châtaigner en hommage à ses origines.

 

 

 

Moelleux du Revard

5,95
DEMI

Le lointain cousin du vacherin des Bauges …

Le massif du Revard qui domine Aix les bains est bien connu pour le ski de fond mais également pour ses produits laitiers. Le “Mini moelleux du Revard”, entouré de son cercle en écorce d’épicéa, se fait remarquer par son originalité. En effet l’aubier lui donne une saveur boisée étonnante qui convient parfaitement à sa texture moelleuse. Alors finit de pousser sur les bâtons rangeons les skis de fond et laissons les vaches pâturer…

 

 

 

 

Pont l’évêque AOP

4,75
Demi

Encore un normand!

Sans doute créé par des moines au 12e siècle, il portait le nom d’Angelot ou Angelot. Cité dans de nombreux textes, son nom se transforme au 17e siècle en Pont l’évêque, ville du calvados où il était le plus souvent commercialisé sur les marchés.

Ce fromage est affiné de façon verticale sur planche et est issu d’une petite fromagerie en plein cœur du pays. Avec un affinage prolongé, ce fromage révèle toute sa saveur et sa générosité de pâte.

 

Pouligny

8,95
La pièce

Le clocher si parfumé…

La forme pyramidale de ce fromage serait, dit-on, inspirée du clocher de l’église de Pouligny Saint Pierre.

Elevées dans le parc naturel régional de la Brenne au sud du Berry, les chèvres offrent un lait parfumé aux cerisiers, aux landes, au sainfoin.

Sa saveur est fraîche et acidulée, son goût est fin et délicat avec des arômes de noisette, et de chèvre qui s’accentuent avec le prolongement de l’affinage.

De quoi éveiller vos papilles…

 

Reblochon fermier AOP

11,50
La pièce

D’la haut sur la montagne le plus crémeux des savoyard…

 

Le mot Reblochon vient du patois “Re-blocher” qui signifie pincer les pis d’une vache une deuxième fois. A l’époque, les propriétaires des terres, souvent des nobles ou des moines, possédaient un droit d’ociège sur les paysans qui exploitaient leurs alpages. Au moment du contrôle, ingénieusement, le fermier pratiquait une traite incomplète pour payer moins de location. Dès le départ du contrôleur, il procédait à une seconde traite. Le lait ainsi obtenu n’était sans doute pas très abondant, mais très riche en crème, idéal pour en faire un fromage: Le Reblochon! Au Grand-Bornand, d’où est issu notre sélection on maitrise cet art ancestral et on en est fier.

Romans fermier

4,95
La pièce

Le cousin du Saint-Félicien.

Le Romans est un fromage à pâte molle, à croûte fleurie, fabriqué dans le Dauphiné autour de Romans-sur-Isère.

Ce petit rond développe en bouche un fondant agréable et des saveurs de noix et d’herbes fraîches. Il garde ce goût authentique des fromages lactiques de ce terroir.

 

Saint Nectaire fermier AOP

7,80
Quart

Pour réussir un bon saint nectaire il faut du lait, un savoir-faire Auvergnat et surtout beaucoup de passion.

Sa réputation vient d’un certain Henri de Senecterre qui  présenta son fromage à la célèbre table du Roi Louis XIV. Les vaches Salers donnent leur lait pour fabriquer ce disque épais d’1,7 kilo. Il est affiné en cave sur paille de seigle avec de nombreux frottages et retournements. Il faudra attendre environ 70 jours pour qu’il révèle tout son caractère, sa flore particulière et son goût délicat. C’est à ce moment que le maître affineur intervient et trouve le moment idéal pour la dégustation. Alors allons-y…dégustons !

 

 

 

 

Saint-Marcellin fermier IGP

2,65
La pièce

Sec ou coulant, tout lui va!

Ce fromage se fabriquait à l’époque dans les fermes de la vallée Iséroise pour répondre aux besoins des paysans, Tandis que les hommes travaillaient, les femmes confectionnaient les petits fromages destinés à la consommation familiale et à la vente sur les marchés locaux.

Le Saint-Marcellin se déguste à tous les stades d’affinage, aussi bien sec que crémeux, voir coulant.

Notre sélection est issue d’un GAEC fermier qui travaille au plus près des méthodes ancestrales pour garantir ce goût spécifique.

 

Sainte-Maure de la Dragonnière

8,95
La pièce

Le cylindre empaillé…

L’histoire raconte que ce sont des femmes arabes restées en France, après le départ des Sarrasins lors de la défaite de la bataille de Poitiers qui ont transmis la recette.

Bonifié avec le temps, ce fromage de chèvre est fabriqué avec les chèvres de races Alpine et Saanen.

Un morceau de paille marqué du nom du fabriquant traverse ce cylindre cendré afin de le consolider et d’en connaître sa traçabilité.

Selon l’affinage, il peut être doux ou corsé.

 

 

Expéditions nationales garanties 100% frais en 24h avec Chronofresh / Click and collect marché ou boutique en 2h ! Ignorer